Des décisions restrictives punitives et maintenant des voyageurs experts !

Aux dernières nouvelles, les USA ont classé encore 6 nouveaux pays en level 4 !

Les Bahamas, Haïti, le Kosovo, le Liban, le Maroc et Saint Martin font désormais partis des pays à haut risque. En parallèle, selon le schengenvisainfo.com, les irlandais pourraient de nouveau voyager aux USA à partir du 6 septembre (Labor day) ? Selon quelle source ? « strong source » rédigent-ils…

Il devient compliqué de comprendre comment sont jaugés les pays, comment l’Inde et le Canada peuvent redescendre en level 2 quand la France se classe 4 au même titre que la Thaïlande. Ces nouvelles n’annoncent pas vraiment de perspective d’ouverture de frontières imminente ! Même si on peut se demander ce qui est finalement attendu pour lever ses restrictions ?

Ce sont ces mêmes restrictions qui accablent le transport aérien dont les derniers bilans présentent des chiffres catastrophiques. Air France-KML affiche une perte de 1,5 milliard d’euros sur le deuxième trimestre 2021 (source l’echo touristique). Les réservations n’ont atteint que 48% de celles de la même période de 2019, le chiffre d’affaires a baissé de 60% en 2 ans ! British Airways, 2,05 milliards d’euros de pertes avec 60% de baisse de CA, Lufthansa, -756 millions d’euros… les compagnies aériennes du monde entier payent chère cette pandémie que ce soit pour les emplois que pour le fonctionnement avec parfois certainement un gout amer qui déteint sur les passagers !

Voyager aujourd’hui, vous avez intérêt à devenir un expert sur les conditions à remplir !

D’un pays à l’autre les modalités de voyage diffèrent, voyager devient stressant et demande maintenant aux passagers de se renseigner avec grande attention avant de partir. Entre les pays qui vous demandent le Test PCR ou l’Antigène de – de 24 heures ou 72, ceux qui vous ne le demandent pas, mais, vous demande de remplir des questionnaires santé en ligne avec obligation de présenter des QR code dans des aéroports ou parfois vous n’avez aucune connexion ! ce n’est tout de même pas simple.

On peut se demander comment nos ainés se débrouillent avec toutes ces incohérences et ces complexités.

Parce que ne croyez pas que l’on vous aidera, si vous n’avez pas le papier qu’il faut c’est tant pis, « il fallait vous renseigner » dixit un agent de comptoir dont je ne citerai pas la compagnie. Le mieux que j’ai vécu est lors d’un enregistrement, en présentant fièrement ma carte de vaccination, un agent m’a froidement balancé « votre vaccin est trop récent, il faut 15 jours pour qu’il soit valable’, cet épisode remonte au début des vaccinations, autant vous dire que l’information n’était pas super claire à cette époque. Surprise, je lui dit « mais ce n’est indiqué nul part dans vos conditions d’embarquement ? » (que je lui montre) A cela je me suis vu rétorquer une réponse magique « mais tout le monde le sait Madame ! ». No comment…Fort heureusement, un test négatif m’a sauvé mais pour beaucoup de personnes ce jour là, cela n’a pas été le cas….

A peine arrivé, il vous faudra vous organiser pour le retour, trouver un centre de test, comprendre comment ça marche, (le bon laboratoire, le prix, le délai pour l’obtention des résultats…) calculer que les resultats arrivent bien dans les délais impartis obligatoires et payer, parfois très cher, votre examen.

Un casse-tête agaçant qui pour l’instant n’est pas prêt de s’arrête mais il est hors de question que la morosité et le désespoir gagnent cette bataille.

Nous devons donc nous concentrer sur Demain et continuer à faire des projets qu’ils soient de voyages, professionnels ou familiaux.

Si vous avez des anecdotes, envoyez-les moi marjorie@inspiredbyusa.com

Marjorie VANMEENEN

 

 

Share
Inscription Newsletter

Inscrivez-vous à la Newsletter Inspired By USA

Découvrez des portraits d'entrepreneurs aux États-Unis

+ des informations sur Voyager, Habiter et/ou Vivre aux USA

LET'S NEWS !